Category Archives: Journal

Le Rakugo arrive en France

sankei20130908

Le Rakugo, divertissement traditionnel Japonais, arrive en France !

Le narrateur, Ryuraku, parle 7 langues et parcourt le monde pour faire connaître son art (site officiel). Cette année, il sera en France, en Suisse et en Belgique.

Visitez le site de la Maison de la culture du Japon à Paris pour plus d’information, ou bien lisez ce manga, Doraku Musuko, en guise d’introduction à la discipline.

Cette brochure (PDF) détaille également la tournée.

Mises à jour

Voilà, je commence à mettre à jour certaines pages qui en avaient bien besoin. Aujourd’hui, il s’agit de notre sélection de restaurants japonais en région parisienne.

N’hésitez pas à nous suggérer des adresses qui n’y seraient pas présentes, nous nous ferions un plaisir de les essayer 😉

J’ai également fait un peu de nettoyage dans notre page de liens pour ne garder que le meilleur et l’essentiel.

STOP au manque de respect…

… qui s’exporte avec beaucoup de nos touristes, notamment au Japon.

Je suis tombé ici et là sur quelques blogs de touristes français relatant leurs séjours au Japon. Je ne les citerai pas afin de ne pas leur faire de publicité, mais leur contenu m’a tout simplement révolté.

Typiquement, on y trouve quasiment à chaque page des photos de japonais. Le problème c’est que ces photos sont dans leur immense majorité prise de manière sauvage, sans le consentement des personnes, et surtout sans un minimum de discrétion que le civisme le plus basique impose.

Il y a à ce propos plusieurs points à souligner :

  • Toute personne dispose de son droit à l’image. A vrai dire, bien que cela semble très probable, j’ignore si au Japon le droit à l’image s’applique de la même façon qu’en France. Le problème n’est pas et ne devrait même pas être d’ordre juridique. On parle simplement d’éducation et de respect de la vie privée.
  • Les photographies en question montrent des gens ordinaires pris sur le vif alors que, par exemple, elles se rendent en métro sur leur lieu de travail. Avaient-il envie d’être photographiés ? Rien n’est moins sûr. Il n’y a qu’à voir, sur certaines photos, la colère, la surprise ou l’ignorance feinte de certaines personnes. Des plus magnanimes, on peut lire sur leur visage un sourire gêné. Dans les articles des auteurs, on peut lire même lire que ces réactions les amusent. Non mais, pour qui ces gens là se prennent-ils ? Pas des artistes j’espère ? Il y a presque la forme de la condescendance inconsciente qu’aurait un visiteur dans un zoo. Franchement, si quelqu’un s’avisait de me photographier de manière intempestive dans le métro après une journée de travail délicate, il passerait un sale quart d’heure.
  • Quid des us-et-coutumes, des règles de politesse du pays qu’on visite ? Est-ce qu’au Japon la notion d’intimité, le périmètre de la sphère privée ou encore la dimension de l’ego sont les mêmes qu’en occident ? Evidemment non ! Au moins en petite partie, j’espère que ce site contribue à le montrer.
  • Enfin, et surtout, quand on voyage à l’étranger, on représente aussi son pays d’origine. Il me semble donc évident qu’on doit redoubler d’efforts. Comment les japonais échaudés par de mauvais comportement accueilleront-ils le prochain occidental qu’ils croiseront sur leur route ? Quelle vision auront-ils de notre civilization, de notre éducation ? Non, vraiment, comme certainement beaucoup de touristes je ne veux pas être mis dans le même sac que quelques idiots (hélas les plus visibles en général).

Pour résumer, on ne devrait pas photographier ostensiblement (portraits) des inconnus sans leur consentement, surtout s’ils ne sont pas en cours d’un quelconque exercice publique. Un touriste dans un pays étranger doit plus encore tenir compte de la culture et des manières locales, et donc redoubler de tact, de politesse et de discrétion. Surtout qu’il ne représente pas que sa petite personne, mais son pays d’origine au travers de son image.

Loin de moins l’idée de tenir un discours moralisateur, je ne suis absolument pas exempt de reproches. Mais je fais des efforts et je ne me suis jamais permis de déranger quelqu’un frontalement, surtout par loisir – ou plutôt et plus basiquement, par voyeurisme.

Avant mon premier voyage au Japon, j’ai acheté différent guides et à chaque fois, le chapitre que je lisais en premier était celui sur la société, les règles de politesse, les us-et-coutumes afin de ne choquer personne et de faire plaisir à mes hôtes. N’est-ce pas normal, par civisme et par respect ? N’est-ce pas aussi le meilleur moyen de s’assurer la meilleur hospitalité ?

Il faut croire que ce n’est pas une évidence pour tout le monde. J’en doute mais si quelques uns des auteurs pouvaient passer par ici, peut-être que cela leur ferait réaliser certaines choses et qu’ils se montreront plus discrets à l’avenir.

Japon 3 – 1 Danemark

Belle victoire du Japon !

J’avoue que j’attendais pas cette équipe à ce niveau, mais que de surprises depuis le début du mondial. Les amateurs auront pu découvrir de vrais bon joueurs comme Honda, Tanaka, Okubo ou Endo pour n’en citer que quelques uns. M. Okada, le sélectionneur, peut être content.

Du beau jeu, collectif, généreux et sans calcul comme on aimerait en voir plus souvent. Félicitations et bonne continuation à cette équipe !

Nippon.fr nouvelle version

Enfin ! Vous l’aurez certainement remarqué, le site vient de changer de look.
En fait, cela vient plus loin puisqu’il s’agit d’un changement de plate-forme : d’un contenu statique nous passons à un contenu dynamique grâce à WordPress.

Il était temps me direz-vous. Évidemment, les avantages sont multiples, aussi bien pour les utilisateurs que pour nous.

Sinon cela marque aussi mon retour en tant qu’auteur pour les pages françaises. 3 ans d’absence déjà !
Croyez-le, il n’a à aucun moment été dans mon intention d’arrêter. J’ai tout simplement manqué de temps, débordé par les projets aussi bien personnels que professionnels…
Désormais, et même si je ne promettrai certainement pas d’être prolifique, les mises à jour seront beaucoup plus régulières – la nouvelle version du site aidant dans ce sens.

Je vais en même temps mener un gros travail de révision sur certains articles qui ont mal vieilli, ne sont plus à jour ou que je souhaite tout simplement écrire différemment avec un peu plus de recul : autant dire qu’il y a du pain sur la planche !

Voilà, à très bientôt donc !